Comité scientifique

Le développement d’un dispositif de prévention comme Skit nécessite des expertises variées.

Notre équipe projet s’entoure de professionnels confirmés : pneumologue, enseignant, patient et psychologue. Ils constituent le comité scientifique qui œuvre avec nous dans un même objectif : lutter contre le tabagisme chez les jeunes.

 

 

 

Mission & Constitution du comité scientifique

Vocation :

rassembler des regards d’experts sur le dispositif en termes de contenu des jeux, d’organisation de l’information, d’impact sur les compétences psychosociales…pour une validation scientifique et une amélioration continue du dispositif.

Organisation :

former un groupe de 10 à 12 experts diversifiés
# Psychologues
# Pneumologues
# Enseignants
# Principal (aux)
# Infirmièr(e) scolaires
# Médecins
# Enseignants chercheurs

Rythme des échanges à définir en fonction des disponibilités de chacun des membres. Sur le principe, une rencontre trimestrielle de l’ensemble des membres du comité (en face à face et/ou dématérialisée) nous parait appropriée. Des échanges plus fréquents pourront avoir lieu sur sujets d’actualité, en fonction des domaines d’expertise de chacun.

Statut :

Les membres du comité sont désignés comme « membres d’honneur » de l’association. Ils sont dispensés des droits d’entrée et de la cotisation annuelle du fait de leur contribution.

Contexte :

Notre dispositif d’éducation à la santé, SKIT, via la mise en place d’un défi collectif basé sur des « serious game », part de l’impact des influences sociales sur les pratiques des jeunes. Dans ce contexte, nos « serious game » ont pour mission de favoriser le développement des compétences psychosociales chez les jeunes en vue de renforcer les « bonnes pratiques » quant à la prise en main de leur santé. Il convient de leur donner les moyens de faire des choix sains et responsables en matière de santé. Pour ce faire, le « serious game » apporte au joueur un contenu d’information face auquel il doit se positionner, développer ses réflexes et sa capacité à mémoriser etc…

Sur les conduites addictives comme le tabac ou le cannabis : quelles sont les attitudes et les compétences qui vont permettent aux jeunes de résister à la pression liée à la consommation de substance ? Comment retarder voir supprimer l’expérimentation ? …

Objectif :

Réfléchir sur les compétences qui renforcent les capacités des jeunes à prendre des décisions et celles qui favorisent les actions positives quant à la prise en main de leur santé. Il s’agit aussi d’apporter la preuve de l’efficacité du dispositif.

Pour exemple, la littérature recense, entre autres, les compétences suivantes sur lesquelles nous pourront baser nos travaux :
# La pensée critique
# La résolution de problème
# La prise de décision
# La communication efficace
# Les compétences relationnelles
# La conscience de soi : concentration et self-control
# L’empathie
# La gestion des émotions

Contact :

Pour rejoindre le comité ou obtenir plus d’informations, cecilegrosset@skit.fr | 06 83 97 11 22